Zoom sur ces agents de sécurité qui assurent la prévention et la sécurité incendie

Dans l’enceinte d’un bâtiment recevant du public, tel qu’un hôpital ou un grand hôtel, on aperçoit souvent des agents en uniformes faisant des va et vient. Qui sont-ils ? Ce sont des agents de sécurité incendie. Il s’agit d’une branche bien précise dans le métier relatif à la sécurité ; et qui est un secteur recruteur, actuellement. Mais quelles sont les missions d’un tel agent de sécurité ? Quels critères disposer et comment faire pour en devenir un ?

Les fonctions d’un agent de sécurité incendie

L’incendie est catégorisé comme étant l’un des plus grands risques à courir dans un local rempli de monde. Et d’après ipponsecurite.com, la mission principale d’un agent de sécurité incendie est d’assurer la prévention de l’incendie. Pour ce faire, il doit procéder en permanence à une vérification minutieuse des matériels relatifs ; si on ne cite que les extincteurs et le système d’alarme incendie. De même, il doit faire régulièrement le tour du bâtiment pour s’assurer qu’il n’y a rien d’inquiétant. Aussi, il lui appartient de recevoir et de gérer les appels indiquant un risque incendie ; et par la suite, de déclencher l’alarme, avant de procéder à l’évacuation du public. Mais ce n’est pas tout ! Un tel agent a également le devoir de sensibiliser tout le personnel de l’immeuble, afin de pouvoir s’entraider en cas d’incendie.

Les critères à remplir pour être un agent de sécurité incendie

Le métier d’un agent de sécurité incendie vous intéresse ? Commencez par vérifier si vous disposiez des critères requis. Ce n’est pas en effet un métier fait pour tout le monde. La vie de plusieurs personnes, voire d’un millier, est entre ses mains. Cela implique qu’il doit avoir une réactivité accentuée. En cas d’incident, il doit être capable de réagir immédiatement et de savoir ce qu’il faut faire. À aucun moment, il ne doit perdre sa maîtrise de lui-même, afin de pouvoir mener sa mission jusqu’au bout. Mais de bonnes conditions physiques sont également demandées, étant donné que les tâches peuvent parfois nécessiter un rythme ardent. Enfin, l’aptitude à communiquer facilement avec son entourage est serait un atout.

Le cursus pour devenir un agent de sécurité incendie

Comme tout autre métier, il est toujours préférable de suivre des formations avant de se lancer sur terrain. Pour un agent de sécurité incendie, on passe par une formation SSIAP ou Service sécurité incendie et assistance aux personnes. C’est une formation agréée relative au poste ; mais qui n’est pas obligatoire si on possède déjà un CAP ou un Bac pro, filière sécurité prévention.

Sécurité des locaux : la protection incendie, une obligation de l’employeur
Particulier : Où et comment installer mon extincteur ?