Les différents types de dégât des eaux

Types de dégât des eaux

Chaque année, pas loin de 1 million de dégâts des eaux sont enregistrés par les compagnies d’assurance. Il est donc préférable de prendre les précautions nécessaires afin que ce sinistre n’intervienne pas dans votre foyer. Une fuite d’eau à Paris peut, en effet, entraîner la dégradation de vos biens mobiliers ou immobiliers. Rendez-vous sur https://degatdeseaux.paris/ pour connaître tous les conseils à suivre afin d’éviter tout sinistre. Dans cet article, nous vous présentons les différents types de dégât des eaux pour faciliter la recherche de fuite, et donc de limiter les dommages.

Les équipements ménagers

La fuite d’eau peut provenir directement de votre logement ; une machine à laver qui fuit, une cuvette de WC défectueuse, un robinet qui n’arrête pas de couler, etc. Les possibilités de dégât des eaux dues à vos équipements ménagers sont immenses.

Dans ce cas, la recherche de fuite d’eau est relativement simple. Il vous suffit de trouver l’appareil défaillant. La plupart du temps, les dégâts sont dus à la défectuosité de vos équipements. Il est donc primordial de vous assurer de manière régulière que ceux-ci fonctionnent correctement. Par ailleurs, dans le cas d’un dégât des eaux dû à un débordement de vos toilettes ou évier, cela peut provenir d’un élément étranger ou de résidu de nourriture bouchant l’évacuation des eaux. Il convient donc de les nettoyer régulièrement pour éviter ce genre de situation.

Au-delà des appareils domestiques, le chauffe-eau représente un véritable risque pour votre logement. Celui-ci a une durée de vie limitée. Passé ce délai, les accidents de maison peuvent être variés. Pensez à effectuer une vérification annuelle et à changer de chauffe-eau pour éviter tout débordement.

L’infrastructure

L’infrastructure même de votre logement peut représenter un risque d’écoulement des eaux.

L’un des premiers piliers de votre habitat pouvant causer un tel dommage est votre toiture. En effet, celle-ci sert principalement à vous protéger en cas de pluie. La toiture empêche la pluie de s’infiltrer dans votre maison ou appartement. Si celle-ci est défectueuse, les dommages causés peuvent être considérables pour l’ensemble de votre logement. Si vous êtes propriétaire, n’hésitez pas à contacter un professionnel au moindre signe de défaillance. Et si vous êtes locataire, contactez directement votre propriétaire si vous remarquez la moindre fuite depuis votre toit. Mieux vaut prévenir que guérir ! Cette expression est particulièrement vraie pour un dégât des eaux vu l’importance des dommages qui peuvent être causés.

À noter également que les infiltrations d’eau se remarquent particulièrement sur les toits plats. Si tel est votre cas, soyez vigilants !

Outre la toiture, les murs et planchers peuvent également représenter un risque de fuite d’eau. Toute fissure permet aux eaux de pluie de s’infiltrer dans votre maison. En cas de tempête, votre habitat peut être totalement inondé.

Les réseaux de canalisation

Dernier type de dégât des eaux et pas des moindres, les réseaux de canalisation. Ces derniers peuvent véritablement détruire votre logement. Il existe 3 types de dégâts des eaux :

  • Refoulement d’égout : il s’agit de l’accumulation de détritus. Cela entraîne un refoulement des eaux sales.
  • Plomberie : toute la tuyauterie peut être endommagée du fait de déchets, de moisissure ou de rouille. Dans ce cas, leur fonctionnement est défaillant, un dégât des eaux peut apparaître.
  • Eau souterraine : l’évacuation des eaux sales se fait généralement sous le plancher grâce à un système de drainage. Si ce système est défectueux, l’infiltration des eaux peut dégrader votre habitat.

Une défaillance des réseaux de canalisation peut provenir de votre logement, mais également de celui de vos voisins ou même de votre copropriété. Il est donc assez difficile d’anticiper cela.

Trouver une agence de sécurité privée et de protection personnelle
En quoi consiste le profil médical SIGYCOP ?