Fouille des sacs à la sortie des magasins : les droits d’un agent de sécurité

L’agent de sécurité dans les magasins a pour fonction d’assurer pleinement la sécurité des personnes et des biens présents sur le lieu. En général, son travail consiste en la surveillance, le contrôle, l’intervention en cas d’urgence et la rédaction de rapports journaliers. Dans les magasins, l’agent de prévoyance et de sécurité assure le rôle de sécurité civile.

La fouille des sacs à la sortie des magasins

Le premier rôle d’un agent de sécurité est de veiller sur la sécurité des personnes tout en préservant les produits dans le magasin. Il doit gérer toutes les alternatives possibles.  En général, l’agent de sécurité d’un magasin se focalise dans la prévention et le vol uniquement. Selon les consignes et les règlements imposés, l’agent  devrait pouvoir se concentrer pendant plusieurs heures afin de mener à bien son travail d’observation.  Le fait de se faire fouiller à la sortie des magasins nécessite l’accord du client et ne doit pas être effectué contre son gré.

Les droits de l’agent de sécurité concernant la fouille des sacs à la sortie des magasins

L’agent de sécurité, appelé aussi vigile, a le droit d’effectuer un contrôle visuel des sacs. Il s’agit de regarder à œil nu sans toucher.  A la sortie du magasin, le client a le droit de refuser de se faire fouiller, sauf si le vigile est confronté à un flagrant délit de vol. Dans ce cas, il est dans son droit de retenir le suspect.  La suite sera l’affaire des forces de l’ordre.  En plus de la fouille, certains agents de sécurité peuvent effectuer des palpations notamment dans la mesure où la sécurité publique est mise en jeu. Dans ce cas, la palpation de sécurité doit-être faite par une personne du même sexe que le suspect.

Les droits du client face à l’agent de sécurité concernant la fouille des sacs à la sortie des magasins

La fouille des bagages à mains et des sacs est uniquement possible dans l’enceinte du magasin. L’inspection hors du magasin est interdite peu importe les raisons. Il est à remarquer que l’inspection est obligatoire si telle est l’organisation imposée. Par contre, le client ne risque aucune sanction en refusant la fouille. Une inspection visuelle est possible sous le consentement du propriétaire. L’agent de sécurité ne peut visualiser que les sacs et bagages à mains. Par mesure de sécurité, le client doit tout simplement ouvrir son sac pour laisser le vigile consulter.

Les méthodes actuelles pour éradiquer le vol de vêtement dans les cabines d’essayage
Vol de vêtements / textiles : quels sont les dispositifs qui peuvent être mis en place ?